Club d’entreprises Rives de Moselle

09 Octobre 2017

Le club d'entreprises Rives de Moselle a été inauguré le 22 juin dernier dans les locaux de l'usine PSA de Trémery. Rencontre avec Bernard NUCCI, directeur général de l'entreprise Malézieux et président du club.

Comment est né ce club ?

La Communauté de Communes Rives de Moselle est à l'initiative de ce projet. Les élus souhaitaient favoriser le développement économique du territoire. Ils ont fait appel à une dizaine d'entrepreneurs locaux, dont je faisais partie. On s'est réuni pour la première fois en juin 2016 pour travailler sur la création du club. Nous voulions qu'il regroupe les entreprises installées sur le territoire communautaire, mais reste ouvert à d'autres entreprises qui en émettraient le souhait, et qui résideraient non loin du périmètre géographique de la Communauté de Communes.
 

Quel est aujourd'hui le rôle de la Communauté de Communes ?

Je salue l'initiative de la collectivité, qui est là en soutien, elle assure un rôle de facilitateur. On revendique très clairement ce partenariat. Elle est aussi notre premier financeur, elle nous a notamment permis de recruter une chargée de mission depuis le mois de mai. Il s'agit de Caroline qui est basée au MELTEM sur la zone Ecoparc. Son rôle est essentiel : elle est notre relai auprès des collectivités, des entreprises et des autres associations. Elle enregistre les nouvelles adhésions des entreprises, recense les activités du territoire, crée des statistiques. Elle est aussi en charge de la programmation et de l'organisation des évènementiels et des thématiques afférentes. Enfin, elle assure la présence du club sur les réseaux sociaux. Notre travail à nous, entrepreneurs, est basé sur le bénévolat, on le fait par passion et c'est un réel investissement.
 

Combien avez-vous d'adhérents à ce jour ?

Tout va très vite ! Les statuts du club ont été déposés en mars et les adhésions ont démarré en avril. En 2 mois nous avons eu 55 adhérents, c'est ce que nous visions sur l'année ; preuve qu'il y avait un réel besoin ! Le club est très ouvert, ça va de l'entreprise unipersonnelle jusqu'au plus gros site de la région, en passant par les commerçants.
 

Quel est l'objectif du club ?

Il s'agit d'animer le territoire. On s'est aperçu que c'est un territoire très riche qui compte 26000 emplois, riche d'une diversité en type de structure et en activité. Un club comme le nôtre manquait ! Nous souhaitons favoriser l'économie de proximité.
 

C'est un sujet pleinement d'actualité !

Oui. En faisant se rencontrer les uns et les autres, un directeur d'entreprise qui a besoin d‘une prestation va se rendre compte qu'une société voisine peut très bien répondre à son besoin, alors qu'il passait peut-être auparavant par une société basée plus loin. C'est l'entraide locale. Le club fait le lien entre les entreprises. J'affectionne le proverbe africain qui dit « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin » ; il résume parfaitement l'objectif du club. Quand on travaille dans un domaine d'activité, on finit souvent par côtoyer des personnes du même secteur d'activités. L'idée est aussi de rompre l'isolement des petites entreprises, et d'ouvrir son champ de vision. Cela aide à prendre du recul, à voir les choses autrement. Le partage d'expérience est essentiel.
 

Quels sont vos prochains rendez-vous, vos prochaines réalisations ?

Un site internet verra le jour fin octobre. En attendant, nous sommes présents sur les réseaux sociaux, Facebook et Twitter.
Nous poursuivons nos petits-déjeuners thématiques, au rythme de un par mois : les prochains auront lieu le 19 octobre, le 16 novembre et le 7 décembre. Les thématiques de ces petits-déjeuners répondent à une demande des entreprises. Lors de son adhésion, l'entreprise nous fait part des aides qu'elle souhaiterait qu'on lui apporte, des sujets qu'elle souhaite voir abordés mais également des ressources et compétences internes qu'elle peut mettre à la disposition de tous. A titre d'exemple, l'un des prochains petits-déjeuners sera animé par une personne de la CCI sur les aides auxquelles peuvent prétendre les entreprises. De 8h à 10h, ce moment permet d'échanger, d'apprendre, sans trop empiéter sur la journée de travail qui suit. Nous aurons aussi au programme des mini-conférences, le soir, de 17h à 19h, ainsi que des visites d'entreprises. Il y aura également en 2018 une grande soirée, comme la soirée inaugurale de juin dernier, c'est un grand temps fort. Enfin, nous allons également mettre en place des réunions d'entreprises zone par zone, avec des relais animateurs par pôles.
Actuellement, nous travaillons en commissions : commission communication, adhésion, animation, etc. Le but étant d'ouvrir ces commissions à nos nouveaux adhérents. Le club sera ce que les adhérents en feront, il n'est pas notre club, il leur appartient !

Renseignements : clubentreprises@rivesdemoselle.fr
et sur twitter : @ClubRivMoselle
Retour à la liste