Un hôpital du 21ème siècle

À Maizières-lès-Metz

11 Octobre 2018

Implantation de l'hôpital-clinique Claude Bernard à Maizières-lès-Metz : « construire un hôpital du 21ème siècle ». C'est ainsi que Thierry Chiche, président du groupe Elsan, propriétaire de la clinique Claude Bernard, a annoncé le jeudi 20 septembre dernier la construction d'un nouvel établissement de santé à Maizières-lès-Metz pour une ouverture prévue en 2022.


Depuis plusieurs années, la Ville travaillait de concert avec la Communauté de Communes Rives de Moselle afin de pouvoir proposer à Elsan des conditions d'accueil optimales.

L'arrivée de tous les services médicaux, d'un service d'urgences et de nombreuses activités complémentaires est une véritable chance pour notre territoire. 140 médecins et près de 800 personnes travailleront dans plusieurs infrastructures qui occuperont un espace d'environ 40 000 m².

Au delà de l'intérêt réel de cette infrastructure pour le développement du Sillon mosellan et du nord-lorrain, l'implantation choisie dans la zone dite « Val Euromoselle Nord » revêt un intérêt majeur dans le cadre de la répartition des soins dans notre bassin de vie, l'ensemble des autres grandes infrastructures hospitalières se concentrant dans le même secteur de l'agglomération messine.

Ce lieu est idéal parce que central. Il est situé au centre d'une conurbation de 650 000 habitants (Metz-Thionville) et au croisement d'axes autoroutiers majeurs : Paris-Strasbourg (A4) et Luxembourg-Nancy (A31) et sera directement connecté à la VR52, projet porté par l'Etat, la Région et le Département. Il vise, à l'horizon 2021, à désenclaver les vallées de la Fensch et de l'Orne par la création d'une liaison rapide entre les autoroutes A4 et A30. Toute la Lorraine-Nord sera reliée au secteur dont Maizières-lès-Metz est le centre.

Le parc d'activités « Val Euromoselle Nord » est également placé au centre d'activités économiques et commerciales majeures, le site étant directement voisin de la zone commerciale d'Auchan-Semécourt et du plus grand centre de recherches européen du groupe Arcelor-Mittal qui rassemble plusieurs centaines de chercheurs de nombreuses nationalités sur la même emprise foncière que le terrain qui accueillera l'établissement.

Cette implantation offre également une situation géographique idéale en matière de tourisme et de détente. En effet, elle est située à proximité immédiate du pôle thermal et touristique d'Amnéville-lés-Thermes, du parc d'attractions Walygator et du parc de Brieux, poumon vert de 50 hectares comprenant 7 étangs, au coeur de la ville.

Enfin, le lieu était idéal car immédiatement opérationnel. Ce terrain, déjà viabilisé et aménageable sans délai, offre de multiples perspectives de développement. Son environnement fera l'objet de nombreuses évolutions (accès, voiries, transports, desserte…) transfigurant un voisinage jusqu'alors dominé par des activités amenées à être déplacées ou adaptées.
Retour à la liste